Totoro anonymous

Un nouvel épisode de notre série les chaméléons : cette fois, c’est Totoro qui a joué à se camoufler pour ne pas qu’on le reconnaisse. Le voici habilement dissimulé en pelote de laine, ou quelque chose de ce genre. Admirez sa technique d’utilisation d’un faux chat pour détourner l’attention.

DSC00557p

Et là, encore mieux : il est totalement incognito. Personne ne peut le reconnaître. Et en plus, il peut dormir sans qu’on s’en rende compte. Fortiche, non ?

DSC00598p

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil

Douce nuit

Il y a quelques jours, notre ami Jean-Pierre est venu dîner à la maison. Le prétexte (même si on n’en a besoin d’aucun pour se voir) était le magnifique cadeau d’anniversaire que m’a offert ma chérie et auquel il a contribué : une bouteille de whisky hors du commun qui frôle le mythe absolu, un Yamazaki 18 ans d’âge considéré par les spécialistes comme le meilleur whisky du monde. Peu de cavistes arrivent à en avoir, ce qui fait penser à certains d’entre eux qu’ils peuvent en demander une fortune. Heureusement, il y en a aussi des honnêtes.

DSC00572p

Parmi eux, celui de Juan-les-Pins avec qui Anti avait organisé un rendez-vous surprise (surprise pour moi) sur la route du retour après une journée à Nice lundi pour trouver un appartement à Gwlad, justement le jour de mon anniversaire.

JP et moi sommes depuis des décennies de fins amateurs de single malt, l’un de ces multiples points communs qui s’insèrent de façon naturelle dans l’univers de notre amitié.

DSC00594p

Il y a quelques mois, il m’avait offert un autre whisky légendaire, l’Octomore, le plus tourbé de tous les whiskies, qui titre un affolant 57° et qui pourtant coule dans la bouche avec une douceur d’ange (j’ai goûté autrefois des schnaps artisanaux qui frôlaient les 55° et qui étaient de la lave liquide brûlant tout sur son passage – rien à voir avec ce nectar parfait).

Pareil pour le Yamazaki, qui affiche un plus traditionnel 43° mais qui a un bouquet de parfums unique en son genre et une robe sombre héritée de ses 18 ans passés dans un fût de chêne quelque part au Japon. Inutile de dire que ces deux malts d’exception reçoivent les plus hautes notes dans la Bible du Whisky de Jim Murray, autre cadeau offert par les enfants pour compléter le tableau.

DSC00591p

Et donc, ce soir-là, en compagnie de l’amour de ma vie et de mon meilleur ami, nous avons dégusté quelques divines gorgées de Yamazaki, dehors sur la terrasse, suivies d’un wok végan arrosé d’un grand bordeaux. Une soirée parfaite, accompagnée d’une Lune dans son premier quartier à peine entamé. Une fois JP reparti chez lui, le Yamazaki nous a donné envie de revoir le film Yamakasi, dont le nom africain (qui veut dire esprit fort) nous a forcément été remémoré par son cousin japonais, lui aussi un strong spirit riche en haute voltige, même si d’un tout autre genre.

Très belle journée à vous

DSC00582p

2 commentaires

Classé dans Accueil, Coups de coeur

« My sweet paradise »

Petite pause douceur avec cette vidéo de Tom Long « My sweet paradise », court-métrage dédicacé à sa mômôn :-)

Pour voir plus de créations, plick !

Très belle journée à toutes et à tous,

anti

2 commentaires

Classé dans Coups de coeur, L'Univers d'Anti

Des trucs d’aimant

Depuis qu’Enzo a assisté à une démonstration de magnétisme au palais de la Découverte lors de notre séjour à Paris, c’est un sujet qui le fascine. Un matin où nous étions encore chez mes parents, il a fait quelques expériences avec un aimant en U et des aiguilles. Très vite, il a redécouvert les lignes de champ, matérialisées par les aiguilles qu’il disposait soit entre les branches, soit à l’extérieur (j’ai ajouté à la photo ci-dessous un petit croquis trouvé sur le web pour mieux expliquer).

DSC00522p

Dans l’après-midi, il est reparti faire un tour au palais de la Découverte avec ma maman. Là, il a suivi d’autres présentations mais avant de repartir, il a fait un petit passage par la boutique et sa mammy lui a offert un petit jeu composé d’un aimant et de petites figurines en métal – étoiles et lunes. En les posant sur l’aimant, elles tiennent les unes aux autres et forment parfois des amoncellements qui défient les lois de la pesanteur.

DSC00525p

Rien de surprenant, mais très ludique. On a joué un petit moment à créer des formes diverses. Comme l’indique la pub sur l’emballage : « un jeu d’action fascinant et une façon captivante de perdre du temps ». En effet !

DSC00523p

Très belle journée à vous

Un commentaire

Classé dans Accueil

Le blog remarche !

DSC00534p

Après plusieurs jours d’une panne qui nous a mis en situation de vacances blogueuses forcées, nous voici de retour sur la toile ! Le problème est venu de l’un des serveurs de Blogs de Voyage et un certain nombre de blogs, dont le nôtre, ont été affectés. Mais on dirait bien que tout est rentré dans l’ordre :-)

A demain pour un nouveau mot d’accueil !

3 commentaires

Classé dans Accueil

« Où est passée Poupoule ? »

DEF Couv 300 DPI

MP orange et TimesTa dam ! Aujourd’hui, je suis heureuse de vous parler du dernier ouvrage publié en aide à l’auto-édition par Atipode – Editions du Puits de Roulle :

« Où est passée Poupoule ?»

Il s’agit d’un tendre petit livre illustré, une histoire tendre et drôle pour les petits et les grands qui ont su garder leur cœur d’enfant.

Voici la présentation de l’auteur :

« Il vous est sans doute déjà arrivé de tomber par hasard sur un avis de recherche déposé par un propriétaire cherchant désespérément son chat ou son chien. Mais quand c’est une poule qui disparaît en ville, vous restez surpris devant l’affichette, car cela n’est pas courant. Et vous vous dites sûrement que ce doit être une poule exceptionnelle…

C’est ce qui m’est arrivé un jour et en voyant cet avis de recherche, je n’ai pu m’empêcher de partir à la recherche de Poupoule puis d’écrire son histoire. Ma sœur y a ajouté ses aquarelles tout en douceur. C’est ainsi qu’est né ce charmant petit livre qui, je l’espère, vous apportera autant de plaisir à le lire que nous en avons eu à le réaliser. »

DEF 4e de couv 300 DPI

 « Où est passée Poupoule ? » Texte de Marie Isabelle Vieira, illustrations de Maria Fatima Francisco. Format A5 à l’italienne. 32 pages.ISBN : 978-2-919139-77-4. Prix : 12,50 €.

Si vous souhaitez faire des heureux et leur offrir – ou vous offrir – cette édition originale et limitée, vous pouvez commander sur notre site internet en cliquant ici ou bien nous contacter par mail à l’adresse suivante : contact@editionsdupuitsderoulle.com.

Vous pouvez aussi nous renvoyer par voie postale le bon de commande papier téléchargeable ici accompagné de votre règlement. Vous pouvez enfin commander l’ouvrage directement auprès de l’auteur, via son site internet, en cliquant là.

affiche salon Redessan 2015

PROCHAIN RENDEZ-VOUS :

Maria Fatima, illustratrice, sera présente à la journée du livre de Redessan qui se tiendra le 1er mai 2015.

 
 
 

Très belle et heureuse journée à toutes et à tous !

anti

Laisser un commentaire

Classé dans L'Univers d'Anti, Littérature jeunesse

De un à vingt en japonais

Mardi soir à Paris, pour notre premier soir chez mes parents, il y avait à la table familiale mon frère Alain et ses deux enfants, Matéo et Jules. Je ne sais plus trop de quoi nous parlions, probablement d’anecdotes légères plus surprenantes les unes que les autres. C’est alors que j’ai dit : « Hé bien Enzo, il sait compter jusqu’à 20 en japonais ». Moment de stupeur incrédule – et je peux vous dire que ce n’est pas facile à obtenir comme effet dans ma famille.

204258
Enzo, tout fier, s’est alors mis à compter d’une voix assurée de un à vingt en japonais. Je savais très bien qu’il pouvait le faire, il en avait fait la démonstration un jour lors de l’un de ses cours d’aïkido, devant le regard admiratif des autres élèves et de son professeur. Très amusé par le petit effet obtenu, j’ai alors expliqué à la tablée qu’Enzo était tout de même ceinture orange de cet art martial de défense. Matéo a demandé qu’Enzo lui montre une prise.

Aussitôt dit, aussitôt en place. Enzo lui a dit : « Vas-y, fais comme si tu me donnais un coup de poing ». Et hop, deux secondes plus tard, Matéo se retrouvait avec le poignet tordu vers lui – sans faire mal, bien sûr – puis tordu dans l’autre sens pour lui montrer une variante.

211620

Jules a aussi voulu voir. Enzo lui a proposé de le frapper comme s’il abattait une épée sur lui pour le couper de haut en bas. Esquive, enroulement, blocage et taddam, Jules avait le bras à l’envers. Mon père a défié Enzo à son tour. Bon, la petite différence c’est que lui a été ceinture noire 3e dan de judo et même s’il a 93 ans, il est toujours solide. Quand Enzo a voulu dévier son geste, il est tombé sur un avant-bras en béton qui n’a pas bougé d’un millimètre. Tout cela était très joyeux.

En fin de repas, on a parlé de deux bouquins récents consacrés à des géants du rock où Alain est largement interviewé par les auteurs - l’un pour un chapitre consacré à Iggy Pop qu’il connait depuis les années 70 et dont il est devenu très proche, l’autre sur David Bowie qu’il a également fait beaucoup tourner. Du coup, on a ressorti des photos collector, dont une publiée dans le livre de Gardinier sur le premier festival punk de l’histoire (c’était à Mont-de-Marsan en 1976, avec Alain à peine majeur parmi les organisateurs). Jules l’a aussitôt prise avec son portable. Ce qui a donné ce raccourci d’une quarantaine d’années :

213924

Let there be rock ! (Je ne sais pas si Enzo sait dire ça en japonais).

Très belle journée à vous

3 commentaires

Classé dans Accueil

Pensées pour Djinn

Dscf1294b

Notre Magic Djinette a perdu pas mal de poids ces derniers temps et même si son comportement n’avait rien d’anormal et que notre bon Dr Roche l’avait déjà vue plusieurs fois et que son état avait semblé s’améliorer, hier en fin de journée je l’ai emmenée d’urgence chez le vétérinaire le plus proche, son état se dégradant rapidement.

Elle avait de la fièvre, s’alimentait peu et ne buvait quasiment pas, ce qui était très inquiétant. Elle a été mise sous perfusion et l’est encore à l’heure où j’écris cette note, et le sera jusqu’à nouvel ordre. Ses analyses de sang indiquent une grosse insuffisance rénale.

J’irai la chercher demain pour l’emmener dans une autre clinique où elle passera une échographie rénale et si besoin, on lui fera une biopsie.

Dscf1298b

Tiens bon ma Chérie, on est tous avec toi !

anti

2 commentaires

Classé dans L'Univers d'Anti

L’OVNI et le géant rouge

J’étais à Lyon hier et j’y serai encore aujourd’hui pour des raisons professionnelles. Dans la soirée, à la recherche d’un restaurant avec un collègue, nous sommes arrivés devant une immense soucoupe volante posée sur l’eau. Elle ne semblait pas décidée à s’envoler.

212540

Juste derrière, il y avait une grande esplanade avec un géant rouge. Peut-être le pilote de l’OVNI ? Il semblait tenir un téléphone portable mais ne disait rien.

Une plaque commémorait le souvenir d’un Lyonnais célèbre, Raymond Barre, ancien premier ministre et ancien maire de Lyon. Jacques Dary l’avait croisé un peu par hasard il y  plusieurs décennies et lui avait parlé de l’abomination de la corrida dans le sud de la France.

212829

L’homme politique avait été horrifié et avait promis à Jacques qu’il allait s’occuper de la faire abolir. Mais il n’en a jamais eu le pouvoir ou le temps. Pendant que je me remémorais cette anecdote, le géant rouge restait silencieux. Peut-être qu’il n’avait plus de réseau. Quelques passants passèrent, indifférents.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil

Les chats patoires

20150414_153156b

Ces derniers jours, et quoi qu’en dise la météo, ici il a fait chaud. Très chaud… Et comme le disait Valentine dans un commentaire, le corps a du mal parfois à s’adapter à ces  brusques changements de températures. C’est vrai pour nous, mais les minous font visiblement face :-)

20150415_143306b

Comme Ba’man qui fait la sieste au soleil…

2015-01-24 15.21.46b

Ou comme Joli Coeur qui prend la pose, toujours au  soleil…

Dscf9068b

Ou encore comme Kalinka qui joue aux ombres chinoises…

Dscf9055b

Même notre bouddha est en joie !

2015-02-05 00.57.32b

Allez, c’est pas l’tout, mais va bientôt aller au dodo ! Comme Charlot :-)

« L’Action ? dit-il, mais ce n’est qu’une échappatoire où nous pousse notre paresse fuyant devant l’effort que demande le Rêve. »

—  Jacques SpitzLa Croisière indécise.

Très bonne fin de journée à toutes et à tous !

anti

 

 

Un commentaire

Classé dans L'Univers d'Anti

Paris au vert

Hier, Enzo et moi avons pris le train direction Paris, pour quelques jours en famille. En fait, je vais être en vadrouille d’aujourd’hui à samedi dans diverses réunions à Lyon et Paris, mais Enzo, lui, est bien en vacances et son programme est déjà quasiment plein, entre ses grands-parents, son frère Paul (qui a 26 ans passés, ça nous pousse).

104604

Dans l’après-midi, nous sommes allés faire un tour au vert, bien qu’en plein Paris, en allant nous promener au bois de Boulogne. Il faisait très beau et sur les berges d’un grand étang, on se serait cru devant un tableau de Georges Seurat.

DSC00510p

Seul un petit détail du paysage permettait de vérifier que nous étions bien à Paris. Si, si, un truc qui dépasse, là, derrière les grands arbres, au bout du champ…

DSC00495p

Sur place, il y avait un trampoline (ma maman le savait, c’est bien pour ça qu’elle nous a conduits à cet endroit précis du bois, qui est immense). Enzo s’est régalé, vite trempé de transpiration et absolument ravi. Sur certaines photos, on se demande presque s’il n’a pas une musculature surhumaine ou un entraînement de hip-hop de haut niveau.

DSC00501p

Et après l’effort, le réconfort…

DSC00507p

Très belle journée à vous

Un commentaire

Classé dans Accueil

Juin en avril

Le fil Bonjour de cette saison a été nommé « De l’éclipse à la canicule » et il est en bonne voie de se vérifier. Certes, il n’y a canicule qu’à partir de 40° plusieurs jours de suite et on en est encore loin. Mais pour un mois d’avril, le thermomètre est déjà très haut : 30° hier à Nîmes vers 16 h.

DSC00483p

Selon Météo France : « Les températures ont retrouvé des valeurs dignes d’un mois de mai, voire d’un début juin : 4 à 9 degrés au dessus des normales saisonnières. Pour la première fois de l’année dans le Sud-Ouest, on a franchi les 25°C, seuil météorologique définissant une journée de chaleur. »

C’est donc officiel : il fait chaud. Pas caniculaire, mais déjà chaud.

DSC00485p

Avouons-le, pour le moment, on en profite – déjeuner sur la terrasse en t-shirts ou manches courtes, portes ouvertes en permanence, les signes extérieurs de l’été sont déjà là. A une échelle plus planétaire, cela prend des allures de catastrophe. La banquise arctique n’a jamais été aussi réduite, du moins depuis que les relevés de ce type existent (le premier remonte à 1979). La sécheresse en Californie qui dire depuis plusieurs années continue à sévir. On pourrait énumérer des dizaines d’autres anomalies majeures tout autour du globe.

DSC00487p

Si juin commence en avril, aura-t-on des chaleurs d’août dès juin ? On ne peut pas encore le dire. A suivre, donc…

Très belle journée à vous

2 commentaires

Classé dans Accueil

Kathy et les Indiens Kogis

Image13Kathy Dauthuille a présenté son ouvrage « Tisserand du Soleil » lors de la semaine culturelle organisée par l’Association Culturelle des Amis de la Colombie de Montpellier samedi dernier.

DSCN1291

Voici quelques photos de cette belle journée, commentées par Kathy.

CAM00174

J’ai beaucoup aimé cette lecture de textes avec des projections.

DSCN1289En plus, Adriana a très bien présenté les Kogis.

DSCN1299Avec ma vasque, nous avons fait le rituel de l’eau et à la fin, Adriana a passé une petite projection concernant Alba Bétancourt et son œuvre.
DSCN1298

Il y avait du monde et disposer les personnes en cercle était une bonne idée.

DSCN1293

Les photos ont été prises par Kathy Dauthuille et Maryse Guerrero, sauf pour la première qui est de moi.

Très belle journée à tous,

anti

4 commentaires

Classé dans L'Univers d'Anti

En noir et blanc

Prendre des photos noir et blanc en couleurs, c’est possible. Et je veux vraiment dire une vraie scène avec du vrai noir, du vrai blanc, le tout en vraies couleurs. Hier matin, c’est exactement ce que j’avais sous les yeux : Kalinka d’un côté de la grande fenêtre du séjour et Metallica de l’autre.

DSC00473p

Remarquez, il est aussi possible d’avoir du blanc et blanc. Toujours en couleurs. Attention, c’est plus difficile à voir, metallica jouant à faire du ton sur ton : blanc à travers un rideau blanc, le tout derrière la statuette de chat blanc, avouez que le concept est poussé loin.

DSC00469p

En fait, Metallica voulait rentrer et Kalinka voulait sortir. J’ai ouvert la porte et hop ! La petite noire a couru pour poursuivre la petite blanche. C’était haut en couleurs.

DSC00471p

Très belle journée à vous

Un commentaire

Classé dans Accueil

Le tour des mondes en 4 heures

Notre après-midi d’hier a commencé à Montpellier. Jusque-là, rien d’extraordinaire, nous habitons à une demi-heure à peine et nous y allons relativement souvent. Nous nous y sommes rendus cette fois pour voir Kathy, qui participait à la semaine culturelle colombienne dans une salle située au bord du Lez. Elle y faisait une intervention autour de son livre Tisserand du soleil. Nous sommes malheureusement arrivés alors qu’elle avait terminé mais c’était un grand plaisir de la retrouver là. Et de nous retrouver, en quelque sorte, en Colombie.

DSC00446p

Nous avons décidé d’aller nous promener à pied en nous dirigeant vers la Comédie. Pour commencer, nous sommes passés au-dessus du Lez. En regardant son cours paisible, j’ai repensé à ces jours de furie où il a largement débordé de ses rives pour inonder tout le quartier en octobre dernier. Ce monde-là avait disparu, jusqu’au jour inévitable où il reviendra.

DSC00449p

Il faisait chaud sous le soleil.  Déjà l’été ou presque. Une femme à la peau lisse, quasiment nue, s’étira avec une lenteur infinie pour en profiter, tournée vers l’eau qui s’écoulait paresseusement. Elle avait encore la peau très blanche, ce n’était probablement pas raisonnable de s’exposer à ce point.

DSC00451p

Nous avons dû traverser une faille dans le continuum spatio-temporel et basculer dans un univers parallèle : nous nous sommes retrouvés dans une galerie marchande et là, qui avons-nous croisé ? Batman en personne. Dans quel nouveau monde venions-nous d’arriver ?

DSC00452p

Encore quelques pas et nous étions dans la plus célèbre librairie de la ville. Nous sommes allés directement au dernier niveau. C’est là que Chwip travaille et elle était à son poste, ravie de la surprise que nous lui faisions en débarquant à l’improviste. Nous avons passé un fort joyeux moment.

DSC00453p

Puis nous sommes partis sur la place de la Comédie et tout près de là, devinez quoi ? Rien qu’en passant une porte, nous avons été transloqués à Barcelone. Enfin presque : dans un magasin Desigual. Mais c’est pareil, non ? Quoique… Les boutiques de Barcelone sont tout de même beaucoup plus belles. Et puis, elles ont l’avantage d’avoir tout Barcelone autour. Vivement qu’on y retourne.

DSC00457p

Nous avons eu envie de boire un petit rafraîchissement. Retour sur la Com – le petit nom de la place de la Comédie. Les places au soleil étaient toutes occupées, mais lorsque nous sommes arrivés devant un troquet qui nous plaisait bien, ô magie, des gens sont partis juste au bon moment pour que nous puissions en profiter. Décidément, c’était l’été.

DSC00455p

Déjà 18 h… Ça file quand on change sans arrêt de mondes. Il nous en restait pourtant un autre à traverser, totalement hors du temps. Anghbor nous y attendait. Il venait de passer la journée près de Vergèze en pleine nature, pour participer à un GN. Un GN ? Un jeu de rôle Grandeur Nature. Cette fois, nous étions quelque part entre Kaamelott et Game of thrones.

DSC00467p

Le crépuscule tombait. Nous sommes revenus vers le plus beau de tous les mondes : le nôtre. Mais de celui-là, vous avez des photos quasiment tous les jours.

Très belle journée à vous

2 commentaires

Classé dans Accueil

BB soutient « Le Peuple de l’ombre » !

CL Info Journal

« Le peuple de l’ombre – Les aventures félines et humaines des Chats Libres de Nîmes Agglo« , publié aux Editions du Puits de Roulle, « Coll. Être sensible » coup de coeur de Brigitte Bardot, est mis à l’honneur dans le dernier « Info Journal » de la Fondation Brigitte Bardot !

Un grand merci à elle pour son soutien à notre collection « Être sensible » et à l‘Association des Chats Libres de Nîmes Agglo !

Pour en savoir plus sur cet ouvrage, cliquer ici.

Pour le commander, suivre ce lien.

Très belle journée à toutes et à tous,

anti

Un commentaire

Classé dans L'Univers d'Anti

Acharnement judiciaire, soutenons Jean-Pierre Garrigues

Non à l’acharnement judiciaire
contre Jean-Pierre Garrigues
président du CRAC Europe pour la protection de l’Enfance

Non au déni de justice concernant
les plaintes des militants anti-corrida

Face au nombre croissant de nos actions tant sur le terrain qu’auprès des politiques, le CRAC Europe est devenu la cible préférée du lobby tauromachique devant les tribunaux. L’objectif est évident : tenter d’asphyxier financièrement le CRAC Europe et son président sous les amendes et surtout les coûts de procédure.

En parallèle, la totalité des actions menées par le CRAC Europe et les militants anti-corrida contre les exactions commises par le lobby tauromachique fait, elle, face à un déni de justice systématique : plaintes classées sans suite ou absence de date de comparution pour le procès du lynchage de 70 militants par 30 agresseurs identifiés lors d’une novillada à Rodilhan en 2011, soit trois ans et demi après les faits.

Acharnement judiciaire d’un côté, déni de justice de l’autre, il faut que cela cesse !

Il est hors de question que nous appelions à une souscription pour nous aider à financer les amendes, puisque cela serait illégal. En revanche, votre soutien financier pour nous aider à payer nos frais d’avocats serait précieux. Et bien entendu, il est important que vous fassiez connaître haut et fort votre soutien moral face à l’acharnement que nous subissons.

Si une partie des frais de procédures du CRAC Europe est consacrée à payer notre défense face aux attaques menées par les aficionados, la majorité de nos coûts est consacrée à payer des actions en justice que nous menons contre les organisations tauromachiques à tous les niveaux – contestations d’arrêtés municipaux abusifs, attaques simultanées contre plusieurs écoles taurines, procédure visant à faire supprimer l’inscription de la corrida à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France (partenariat DDA), lourd dossier de Rodilhan 2011 (procès prévu en 2015), soutien juridique envers des militants citoyens attaqués à titre personnel, les affaires en cours ne manquent pas.

Merci par avance de votre soutien, sous quelque forme que ce soit. Ensemble, nous allons faire reculer la barbarie jusqu’à obtenir l’abolition de ces pratiques infâmes.

Vous pouvez apporter votre contribution financière par chèque bancaire, Paypal, virement bancaire ou mandat cash.

Plus d’information sur notre site internet http://anticorrida.com

Merci de diffuser cet appel autour de vous. Une pétition de soutien a été lancée, environ 8000 personnes l’ont déjà signée.

crac header

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil, Corrida

Semaine culturelle colombienne

Image6

L’association Culturelle des Amis de la Colombie à Montpellier vous invite à sa semaine culturelle sur le thème de  « L’humour et la paix », les 10-11-12 avril 2015.

Pendant ces 3 jours de programmes variés, l’AFCM vous propose de découvrir d’autres facettes moins connues de l’art, la pensée et la culture en Colombie. L’événement marquant au début de cette année a déclenché une vague d’empathie et soutien aux victimes de l’attaque au journal Charlie Hebdo le 7 janvier à Paris.

Lors de la conférence « Avec Charlie Hebdo, contre la haine, pour la liberté » du groupe MediaPart, la situation délicate de la liberté d’expression pour exercer le journalisme en Colombie a été évoquée.

A partir de notre activité « L’humour et la paix », nous souhaitons évoquer le travail des caricaturistes et journalistes colombiens qui analysent des sujets comme la paix et l’actualité du pays avec un humour satirique.

Accompagnez-nous dans cette semaine culturelle, conçue comme un séduisant voyage, rythmé et mélodieux où la place pour la danse et la musique seront aussi au rendez-vous pour une cause solidaire. Pour terminer en beauté, les enfants auront également leur espace à eux pour s’exprimer en chanson, peinture, dessin après la narration de contes sur « l’humour et la paix »…

L’entrée à toutes nos activités sera gratuite !

Kathy Dauthuille Kogis Montpellier

Notre auteur Kathy Dauthuille​ sera présente à Montpellier, ce samedi 11 avril 2015. Dans le cadre de l’après-midi « Paix et connexion à la nature« , elle présentera son conte « Tisserand du soleil » magnifiquement illustré par des croquis de Florence Saptille (14 h – 15 h 30) :

Kathy Dauthuille Kogis Montpellier

Tisserand du soleil est un conte poétique, philosophique et initiatique ; c’est surtout un hommage vibrant aux Kogis qui règnent encore dans les hauteurs de Santa Marta en Colombie où ce peuple-racine vit en harmonie avec la nature et dans le respect de la Terre-Mère.

Sous la forme de 36 mélopées, l’auteur Kathy Dauthuille imagine la naissance d’une amitié entre le narrateur et un tisserand Kogi. Cette rencontre est à l’origine d’un dialogue qui nous introduit au cœur d’une culture méconnue, avec ses rituels, ses paysages montagneux et ses croyances.

KD divergence

La semaine culturelle franco-colombienne a été présentée au micro de Radio Divergence. Une émission très intéressante à ré-écouter en ligne ici : PLICK !

Pour en savoir plus sur la semaine culturelle franco-colombiennevous pouvez télécharger le dossier de presse ici.

Consulter notre catalogue

Visiter le site de l’association

Très belle journée à tous,

anti

2 commentaires

Classé dans L'Univers d'Anti, Tous des humains

Chat s’en va et chat revient

Je commence par un aveu : j’ai voulu tout d’abord appeler cette note « Chat va, chat vient ». Sauf que j’ai déjà utilisé ce jeu de mot, le 27 mars 2008 pour être précis et, oh, c’était pour Mirou et Paloma (vous êtes toujours dans nos coeurs).

DSC00442p

D’où la petite variante d’aujourd’hui qui, de plus, a l’avantage de vous mettre une scie musicale claudefrançaise dans la tête et ça, ça n’a pas de prix, même si c’est fait de tout petits riens. Tout ça pour dire que je vais vous montrer quelques photos de chats du moment, juste pour le plaisir. Ci-dessus, la sortie du crépuscule pour prendre le frais. Et quand je dis le frais, c’est le frais, à voir la posture de Totoro et de Squirrel.

DSC00444p

Avec un peu de soleil, c’est à peine mieux. On sent comme une hésitation à rester là ou à rentrer très vite – ce qui est parfaitement inutile, notre cuve à fuel étant à nouveau à sec depuis avant-hier (mais nous serons livrés ce matin).

DSC00436p

Quoique… à l’intérieur, il n’y a pas de vent et pour peu qu’on s’installe sans bouger là où le soleil se pose, il fait carrément bon pour rêvasser en douceur.

DSC00440p

Très belle journée à vous

2 commentaires

Classé dans Accueil

La Belle et les Bêtes

1016349_597228213633979_1620000938_n

La semaine dernière, je suis tombée sur cette vidéo incroyable d’une jeune femme avec des léopards. A l’instar d’un Kevin Richardson, elle a su développer une communication incroyable avec ces grands félins ; voyez plutôt :

Du coup, j’ai eu envie d’en savoir plus. Donc, il s’agit de Marlice Van Der Merwe, née en 1976, qui a vécu plus de 30 ans dans la ferme que tenaient ses parents en Namibie, où ils recueillaient des animaux blessés ou orphelins (l’histoire de la famille est disponible ici pour les anglophones). La jeune femme a aussi grandi en relation étroite avec la communauté des Bochimans et est l’une des rares personnes à parler leur langue.

Image35

Plusieurs documentaires lui ont été consacrés tels que « Run with Lions » (Run With Lions. Marlice Van Der Merwe (Rus) part 1 & Run With Lions. Marlice Van Der Merwe (Rus) part 2) et « Marlice – A vision of Africa » de Philip Selkirk.

Marlice_van_vuuren_-_960x315_naankuse_05

Enfin, sur sa page Facebook, on peut suivre son actualité et voir de superbes photos (dont celle figurant en haut de cette note) et bien sûr, pour plus d’information, son site internet (qui se trouve ici : plick !). Vous y apprendrez notamment que ses projets sont soutenus par la Fondation Jolie-Pitt depuis qu’Angelina Jolie et Marlice ont travaillé ensemble sur un film en 2003, etc.

Très belle journée à tous,

anti

2 commentaires

Classé dans L'Univers d'Anti, Nature, Tous des humains