La Lune, c’était hier

Le 21 juillet 1969, des êtres humains venaient marcher sur la Lune. Je me souviens avoir vu ces images historiques en différé (je n’avais pas accès à une télé pendant que ça se passait) et mon premier réflexe avait été de regarder la Lune dehors, dans une tentative dérisoire de voir si je pouvais distinguer quelque chose de différent. Mon grand-père était à côté de moi et, lui qui était né à la fin du 19e siècle, il était sidéré.

buzz aldrin

Le 21 juillet, c’était hier et cet événement, c’était hier aussi, comme quelques autres qui ont marqué ces dernières décennies.

Très belle journée à vous

Photo NASA

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil

« Corrida la honte est un livre d’informations sur la corrida » (Ludovic Para)

Maître Ludovic Para défend de façon régulière la cause des aficionados, que ce soit dans ses déclarations à la presse ou lors de procédures judiciaires. Avocat de l’Observatoire National des Cultures Taurines, il a actuellement pour cliente Séréna Carone, sculptrice de la statue de Nimeno 2 qui conteste l’utilisation en couverture de « Corrida la honte » de la représentation d’un fait-divers survenu sur la voie publique en 2012. Il est également l’avocat de Léa Vicens qui attaque Jean-Pierre Garrigues en diffamation.

092044

Aussi, lorsqu’il a déclaré publiquement lors de l’audience du 21 juillet au Tribunal de Grande Instance de Marseille que « Corrida la honte est un livre d’informations sur la corrida », cette reconnaissance nous est allée droit au cœur. Impossible d’être plus objectif et plus factuel, surtout venant d’un fin connaisseur de la tauromachie dans tous ses aspects.

Il aurait pu en effet qualifier « Corrida la honte » de vulgaire ouvrage de propagande anticorrida, mais non : il s’agit à ses yeux bel et bien d’information. Nous le remercions sincèrement pour cette déclaration, faite en toute candeur devant des dizaines d’autres avocats qui attendaient leur tour et buvaient ses paroles avec attention (il faut dire que le dossier précédent le nôtre était relatif à une sombre affaire de commerce de moules-frites à Palavas qui était nettement moins passionnante, d’un point de vue sociétal).

En revanche, si je peux me permettre une petite critique à l’égard de Maître Para, c’est d’avoir affirmé sans tressaillir que Madame Carone n’était « ni pour ni contre la corrida » et que donc, si elle attaquait la couverture de « Corrida la honte », ce n’était pas parce qu’il s’agissait d’un livre dévoilant des informations désagréables sur la tauromachie, mais uniquement parce que cela ne respectait pas ses droits patrimoniaux et d’auteur.

Plus précisément, dans l’assignation reçue par mon éditrice, il est bien expliqué en toute lettres que cette représentation de la statue maculée de faux sang « viole fondamentalement son oeuvre érigée en hommage à un torero ». Un hommage à un torero, c’est ni pour ni contre la corrida ? Et, dans la presse, il a été dit clairement que ce que redoutait Mme Carone, c’est que cette image devienne un symbole anticorrida. Pour quelqu’un qui n’est ni pour ni contre, elle est plutôt très pour. C’est son droit, bien sûr, mais alors pourquoi ne pas vouloir le dire ? En 1994, à l’époque où elle a réalisé cette sculpture, elle ne cachait pourtant pas son admiration :

100759

Le verdict sera rendu le 15 septembre. En attendant, la couverture est toujours autorisée puisqu’elle n’est pas interdite.

Et n’oubliez pas : si vous cherchez des informations sur la corrida, vous les trouverez dans « Corrida la honte ». C’est Maître Para qui vous le dit.

clh bandeau site 2

3 commentaires

Classé dans Accueil, Corrida

Les orages passent, le soleil reste

Météo France nous avait annoncé un déluge avec grêle, éclairs et tonnerre dans l’après-midi. De fait, le ciel est devenu rapidement sombre, le vent s’est levé d’un coup et une forte averse a commencé, avec des bourrasques de vent violentes.

DSC04983p

Nous avions tout prévu : les chats étaient à l’abri bien avant la première goutte de pluie. J’ai eu une envie de revoir Les aventuriers de l’arche perdue. Après quelques recherches sur nos étagères puis dans les chambres des ados, nous avons retrouvé le DVD chez Gwlad. Au début, elle ne voyait absolument pas de quel film il s’agissait. C’était parce qu’elle le connaissait sous un titre différent : Indiana Jones.

DSC04976p

Le soleil était revenu bien avant que l’arche ne déchaîne sa puissance destructrice. Les chats qui s’étaient paisiblement endormis ne se sont pas réveillés pour si peu. La sieste, c’est la sieste. Les orages passent, le soleil reste.

DSC04988p

Ce matin, à l’heure où cette note sera mise en ligne, nous serons au tribunal de grande instance de Marseille avec notre avocate, Maître Audrey Phung. L’affaire de la couverture de « Corrida la honte » va enfin y être jugée. Nous reviendrons sur toute cette histoire en détails, mais seulement une fois le verdict connu. L’article que mon livre a eu dans la revue de la LFDA relativise bien des choses.

Très belle journée à vous

DSC04969p

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil, Corrida

« Corrida la honte » à l’honneur dans la revue de la LFDA

La Fondation Droit Animal, éthique et sciences (LFDA) a été créée en 1977 par le professeur Alfred Kastler, membre de l’Académie des sciences et Prix Nobel de physique, le professeur Rémy Chauvin, biologiste éthologue, le professeur Jean-Claude Nouët, médecin biologiste, vice-doyen de la faculté de médecine Pitié-Salpêtrière (Université Paris VI « Pierre et Marie Curie »), Philippe Diolé, écrivain, journaliste, plongeur et auteur de série de films télévisés du commandant Cousteau et Georges Brouwers, avocat. Son président actuel est Louis Schweitzer.

lfda logo

Dans sa revue trimestrielle qui vient de paraître, le livre « Corrida la honte » est mis en avant dans la section Ethique. L’article est écrit par Georges Chapoutier, neurobiologiste, philosophe, directeur de recherche émérite et administrateur de la LFDA, que je remercie tout particulièrement pour l’honneur qu’il me fait.

LFDA Juillet2014 CLH

La revue est téléchargeable dans son intégralité en cliquant ici : revue n°82 juillet 2014.

LFDA comite d honneur

Très belle journée à vous

Un commentaire

Classé dans Accueil, Corrida

Trois militantes du CRAC agressées par des aficionados

Méjanes : trois militantes abolitionnistes agressées par des employés du domaine Paul Ricard

Ce samedi 19 juillet 2014 à 17h00, trois militantes distribuaient des tracts du CRAC Europe pour informer la population et les touristes de la réalité de la corrida. Elles étaient sur le domaine public, à plus d’un kilomètre du domaine Paul Ricard. Tout se passait bien, pendant près d’une heure les militantes ont pu informer, discuter avec les automobilistes et les piétons qui passaient au niveau du rond-point.

De manière très violente, en scooter, moto et voitures, des individus manifestement employés du domaine Paul Ricard, sont arrivés et se sont jetés sur les militantes. Deux hommes par militante, arrachant les tracts, jetant au sol une militante, une autre a été prise par la gorge, plaquée contre sa voiture avec des « dégage connasse ! ». Ses lunettes ont été cassées. Une patrouille de gendarme a mis fin à cette agression d’une rare violence qui aurait sans aucun doute dégénéré sans l’intervention rapide des forces de l’ordre. Les trois militantes ont déposé plainte. Le CRAC Europe sera vigilant et suivra l’évolution de la procédure. La violence du monde de la tauromachie qui cherche à se victimiser est une fois de plus patente.

Nous dénonçons la violence et la lâcheté de ces hommes qui s’en prennent à des femmes sans défense. Le monde de la tauromachie est une fois de plus celui de la honte.

Pour l’équipe du CRAC Europe
Jean-Pierre Garrigues, président
www.anticorrida.com
Tél. 06 75 90 11 93

crac header

2 commentaires

Classé dans Corrida

Le moment de respirer

Après une semaine très remplie (voire même studieuse en ce qui me concerne mais c’était fort agréable) et des réveils plus que matinaux en raison du nouveau boulot d’apprentie-pâtissière de Gwlad qui commence bien avant l’aurore, il est temps de prendre un peu de repos et de respirer.

DSC04945p

Certes, pour ce matin, il y a eu à nouveau un lever à 4 h mais quand ça tombe un weekend, on peut se recoucher sans penser à l’heure de reprendre le boulot. Il va y avoir les tâches habituelles d’un samedi mais plus tard et surtout sans horaire, ce qui change tout.

Et en plus, oh oui, demain Gwlad ne bosse pas. Elle pourra à son tour se reposer un peu. Et, par pure solidarité avec elle, nous aussi.

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil

Quelques étirements

Si vous sentez parfois que vos muscles sont noués ou que vous êtes tendus, le mieux pour y remédier est de procéder à quelques étirements. Voici quelques exercices faciles présentés par nos chats…

Au réveil :

DSC04939p

Au boulot :

DSC04955p

Pendant la sieste :

DSC04950p

Après votre séance de step :

DSC04958p

Les étirements, c’est aussi dans la tête. Sortez dîner entre amis :

DSC04961p

… et partagez des moments complices :

DSC04851p

Très belle journée à vous

2 commentaires

Classé dans Accueil

Là où il y a de la lumière

C’est une vieille blague que j’aime bien. Par une nuit très sombre, un monsieur tourne en rond autour d’un réverbère en regardant par terre. Un autre s’approche et lui demande : « Vous avez perdu quelque chose ? »
- Oui, mes clefs de voiture.
- Attendez je vais vous aider.
Au bout d’un moment, le second dit au premier :
- Vous êtes sûr que vous les avez perdues là ?
- Non, mais ici il y a de la lumière.

DSC04857p

DSC04868p

Il y a quelques jours, un puis deux puis trois de nos chatons ont semblé rejouer cette scène. Ils cherchaient quelque chose ou peut-être rien.

DSC04861p

DSC04859p

En tout cas, ils préféraient le chercher là où il y avait de la lumière, un endroit bien précis de la cuisine où j’ai souvent pris des photos de minous, tellement ils semblent aimer jouer avec leur ombre.

DSC04870p

Alors, ont-ils trouvé ? Si c’est bien leur ombre qu’ils cherchent, ils la trouvent à chaque fois mais lorsqu’ils s’en vont, elle disparaît. Alors, une seule solution : revenir au même endroit, sans relâche. Ce qui compte, c’est qu’ils soient là où il y a de la lumière.

Très belle journée à vous

DSC04871p

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil

Mars et Spica, en rouge et bleu

C’est Enzo qui l’a vu en premier hier soir vers 22 h dans le ciel nocturne : deux points très lumineux à la verticale l’un de l’autre, l’un rougeoyant, l’autre bleuté. Après quelques clics, Anti a trouvé l’info. Il s’agissait d’un alignement entre Mars et Spica. Cette dernière est l’étoile la plus brillante de la constellation de la Vierge.

Les étoiles gardent une même position relative dans le ciel. C’est ce qui permet de les regrouper en dessins géométriques, les constellations. La plus connue d’entre elles est probablement la Grande Ourse, aussi surnommée le chariot ou la casserole en raison du motif qu’elle forme.

DSC00169b

Les étoiles d’une même constellation n’ont la plupart du temps aucun lien astronomique entre elles, si ce n’est de sembler participer à un même motif, même si certaines sont beaucoup plus proches de nous que d’autres. Leur proximité apparente dans le ciel n’est due qu’à notre position d’observateurs, depuis notre microscopique poussière d’univers, la Terre.

Aussi, quand une conjonction apparaît du jour au lendemain, elle implique forcément au moins une planète. Les planètes, en effet, bougent rapidement dans le ciel. Le mot « planète » vient d’ailleurs du grec planeta qui signifie « en mouvement », pour les différencier des étoiles qui, elles, semblent immobiles (en fait, elles bougent aussi mais beaucoup plus lentement).

DSC04907p

Hier donc, Mars se retrouvait à la verticale apparente de Spica, qui est à environ 2,6 millions de milliards de kilomètres de chez nous (260 années-lumière). Spica veut dire « épi ». Même si cela ne se voit pas à l’œil nu, Spica est une étoile double, les deux astres qui la composent étant tellement proches qu’ils se déforment mutuellement sous l’effet de la gravitation qu’ils exercent l’un sur l’autre.

Deux points lumineux microscopiques dans un ciel tout noir, ce n’est pas très facile à photographier avec du matériel amateur. Après de multiples tentatives de réglages divers et, bien sûr, l’utilisation d’un pied, voici les deux meilleures que j’ai obtenues, la première sans zoom (ci-dessus), la seconde avec le zoom x30 (ci-dessous). Sur cette dernière, on voit bien le rouge de Mars et le bleu de Spica.

Très belle journée à vous

DSC04928p

2 commentaires

Classé dans Accueil

Du côté de chez Ré

Cela faisait une éternité et demie que nous n’étions pas allés voir Ré dans ses Cévennes profondes. Hier après-midi, Anti a décidé de lui faire la surprise d’une visite, accompagnée d’Enzo et de moi. Elle venait d’avoir de ses nouvelles au téléphone. Ré était coincée chez elle après une opération au genou qui lui imposait des mois d’activité minimale.

DSC04879p

Lorsque nous avons débarqué, elle était installée sur une chaise longue dans son jardin, un bon polar à la main. Pour une surprise, c’en était une, elle ne s’attendait absolument pas à nous voir. Nous avons lancé les cafés et passé quelques heures à papoter à l’ombre de grands parasols.

DSC04886p

Pendant que nous parlions, Monsieur Chat allait de l’un à l’autre pour récupérer des câlins. Ré a deux autres minous mais ils sont restés dans la maison.

DSC04898p

Enzo, lui, a vite découvert que le jardin avait des arbres fruitiers, dont des mirabelles juste à maturité. Ré va bientôt déménager. Elle sera dans une maison plus grande, plus calme, avec un jardin plus grand et en plus, plus près de chez nous.

DSC04894p

Très belle journée à vous

DSC04888p

2 commentaires

Classé dans Accueil

Hibou chou

Lors de notre visite au marché des potiers de Sauve samedi, nous avons participé à un concours bon enfant : une quinzaine d’œuvres en terre cuite étaient présentées sur une table, chacune avec un numéro, chacune créée par un potier différent. Les personnes qui passaient là pouvaient voter pour leur préférée.

On a joué, bien sûr. Celle que j’ai choisie portait le numéro 14. Un superbe hibou. J’ai flashé dessus sans hésiter. Tenez, je vous le montre :

DSC04838p

Magnifique, non ? En fin d’après-midi, l’urne a été récupérée derrière le stand de Nadine et avec quelques autres exposants, on a commencé à dépouiller les votes en faisant des piles par numéro. Il y avait en effet un double enjeu :

- la poterie la plus choisie par le public donnait un prix au potier

- l’un des votants était tiré au sort parmi ceux qui avaient choisi cette poterie et il la gagnait en cadeau.

Bon… J’ai perdu… Pire, ma poterie a perdu aussi. Seulement deux personnes ont voté pour elle, moi compris. Il était pourtant beau, mon hibou.

Très belle journée à vous

Un commentaire

Classé dans Accueil

Quelques pots entre amis

Quoi de plus cool qu’un potier ou qu’une potière ? Pour exercer cet art, le calme, le goût de l’harmonie, l’esprit contemplatif sont des qualités indispensables. Et cela ressortait à tous les niveaux lors de ce marché des potiers organisé par notre amie Nadine à Sauve avant-hier et hier.

DSC04834p

Le lieu était parfait : un immense terre-plein, ombragé par des grands platanes, au pied de la cité médiévale et de sa mer de rochers où nous sommes souvent allés nous promener. Les visiteurs étaient venus plutôt nombreux pour une première édition qui en appelle d’autres.

DSC04836p

DSC04823p

DSC04831p

C’était aussi pour nous l’occasion de revoir Nadine et François, ainsi que Didier venu lui aussi passer un moment de détente entre amis. Le temps s’est écoulé en douceur, entre promenade dans les travées et discussions agréables avec les artisans.

DSC04835p

Et puis, ce qui ne gâchait rien, plusieurs étaient « notoirement anti-corrida » pour reprendre la très bête expression du préfet du Gard à l’époque de la manifestation d’Alès, comme si cela était un délit de l’être. Non seulement ça ne l’est pas mais une large majorité de la population française, y compris gardoise, est notoirement opposée à cette triste barbarie.

DSC04841p

DSC04847p

J’ai eu le plaisir de voir des exemplaires de mon livre se retrouver derrière plusieurs stands. Entre personnes de bonne compagnie, on ne pouvait que se sentir bien. Car il y avait là des gens qui étaient avant tout notoirement humains et notoirement sympathiques. Ce sera un plaisir de les revoir quand l’occasion se représentera.

Très belle journée à vous

DSC04850p

3 commentaires

Classé dans Accueil

Douceur du soir

Aujourd’hui, quelques photos prises par Gwlad hier soir, avec Sweet Beauty au centre de ses attentions.

DSC04803p

Alors que je faisais un peu de vaisselle avant de préparer le repas, elle était avec moi, très sage sur le rebord de l’évier, fascinée par tout ce qui se passait, regardait ce que j’étais en train de laver et ce qui restait à faire.

Un peu plus tard, elle est partie tout raconter à Paco, son papa adoptif. Ce dernier est décidément très attentionné pour ces cinq petits qui ne sont pas de lui et dont il s’occupe sans relâches, avec une tendresse à faire fondre. Il ne perd jamais une occasion de jouer avec l’un ou l’autre, ou de leur faire la toilette.

DSC04806p

Très belle journée à vous

Photos prises par Gwladys

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil

Panier piano

Vous savez dire dix fois à toute vitesse « panier piano » ? Essayez, vous aller voir. C’est presque aussi dur que « pruneau cuit pruneau cru ». Et si vous en cherchez d’autres qui changent un peu de « les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches archi-sèches »", relisez donc ce petit mot d’accueil mis en ligne fin 2008 : Virelangues et coquecigrues.

DSC04795p

Bref, tout ça pour dire que, hier avec Enzo, nous avons fait un petit tour chez Décathlon pour acheter un panier de basket. Mais on y est allé piano, sans se presser. Auparavant, on avait regardé les prix sur internet et tout. Surtout, pas de précipitation. Hé bien on en a trouvé un de bonne qualité pour quasiment le même prix que sur le net (quelques euros de plus à peine, mais pour ce petit supplément, on pouvait repartir avec au lieu d’attendre qu’il soit livré).

DSC04797p

Ensuite, il a fallu percer huit trous dans le béton du mur qui borde le petit escalier menant à la terrasse. Un jeu d’enfant, si j’ose dire, même si le vrai jeu d’enfant était celui que j’accrochais au mur, enfin bref. Quelques tours de tournevis plus tard, Enzo a pu passer à l’essayage, vite rejoint par Anti car il n’y a pas d’âge pour s’amuser.

DSC04800p

Et hop, panier piano ma non troppo !

Très belle journée à vous

DSC04802p

Un commentaire

Classé dans Accueil

Des ricochets – Collectif Paris


Paris-Africa : « des Ricochets !« 

par unicef

Notre balade d’hier a été l’occasion pour moi de chanter à tue-tête dans la voiture avec Enzo « Des ricochets« , une chanson de Collectif Paris Africa, dont les bénéfices sont entièrement reversés à l’Unicef au profit de la lutte contre la crise nutritionnelle et alimentaire qui frappe 4 pays de la Corne de l’Afrique (SomalieÉthiopieKenya et Djibouti) et dont les premières victimes sont les enfants. (source wikipédia).

Pffff… il y en a encore du chemin à parcourir pour que éradiquer la souffrance de ce bas monde…


ZAZ je veux (clip officiel)

Allez… On retrousse ses manches !

Anti

Laisser un commentaire

Classé dans L'Univers d'Anti, Musique

Marché de Potiers (30)

AFFICHE FB

20130903_000026Je vous ai déjà parlé de notre amie Nadine sur le blog. Lorsque j’étais partie en pleine nuit sauver deux malheureux chatons abandonnés sur une route, c’était avec elle.

Dans la vie, Nadine est potière et elle organise ce week-end un grand marché des potiers à Sauve, dans le Gard (30). Ce sont 35 potiers, céramistes et sculpteurs qui vous donnent rendez-vous demain, vendredi 11, et samedi 12 juillet 2014, au pied de la ville médiévale, place de La Vabre, au bord de la D999.

Le travail de la terre avec toutes ses techniques, toutes ses couleurs et sous toutes ses formes, entre objets utilitaires et/ou décoratifs, sera exposé au milieu de sculptures, de tableaux en céramiques et de bijoux.

Un atelier enfants sera proposé, ainsi qu’une démonstration de cuisson raku et une de tournage.

Un grand concours est organisé sur le thème de « l’animal ». Vous serez invité à  voter pour la plus belle pièce et tenterez ainsi de la remporter.

Nadine vase volutes oiseaux 35 cmNadine devrait finir en bonne position puisqu’elle créer pas mal d’objets sur ce thème, sur les oiseaux notamment.

« Mon travail est du grès décoré, basse température, utilitaire et/ou décoratif. La gamme de produits est très large : du petit sujet modelé, à de grands plats, coupelles animaux, pichets, bols, chouettes, vases, porte-savons, porte-couverts, saladiers, etc. Tout est pièces uniques, les décors sont faits au pinceau, ils représentent des oiseaux, volutes , paysages…. Fille de Potier, je suis inscrite à la chambre des métiers du Gard, à Nîmes depuis 1995. »

nadine chouettes

Il faut dire que Nadine et les oiseaux, c’est une longue histoire d’amour. Mais laissons-la nous raconter son histoire :

nadine chouette en vrai

« Cette photo a été prise il y a 12 ans de cela. Je vous présente Choupie, chouette Hulotte. Sur la photo, je suis en train d’allaiter mon p’tit bonhomme et ma Choupie ne me quittait jamais.

Je l’avais trouvé sur un chemin au sol, un bébé sans plumes, et là tout d’un coup, j’étais deux fois maman ! Nous lui avons redonné la liberté 1 an et demi après… le cœur en miette… mais la nature l’attendait. Bien sur, la séparation fut douloureuse… vraiment… très douloureuse. Mon seul soulagement était de savoir qu’elle restait vivre autour de la maison. Avant Choupie, nous n’entendions qu’un malheureux mâle hululer. Depuis, ils ont, je crois repeuplé la garrigue ! Nous vivons depuis dans l’univers des Hulottes… Un petit hommage à toi ma Choupiotte, et merci pour tous ces moments très forts, insolites même, partagés, gravés à jamais dans mon cœur et mes pensées ! » 

nadine marché

Si vous voulez rencontrer Nadine, voir son travail, comprendre un peu mieux la poterie, rencontrer des artisans, partager de riches moments à passer en famille ou entre amis, les exposants créateurs se feront un plaisir de vous expliquer leur profession exercée avec passion.

affiche magasins

Sous les platanes, buvette.

Ouvert au public de 09h00 à 19h00.

Parking à proximité.

Contact organisation :

Nadine Bailly – Atelier de la Machotte – 06 21 54 21 40.

En savoir plus : PLICK !

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

4 commentaires

Classé dans L'Univers d'Anti

La partie de ramasse-galet

Vous vous rappelez peut-être de la rivière secrète ? Nous y allons de temps en temps. Hier, nous y sommes retournés, avec pour prétexte d’y ramasser des galets : galets à peindre, galets pour écrire des mantras en tibétain, galets pour faire joli et, sur place, quelques galets pour ricochets.

DSC04757p

Nous avons rejoint la base du pont Saint-Nicolas en nous garant près de l’hôtel fantôme et en descendant un chemin désaffecté qui servait il y a une douzaine d’années à accéder aux berges, y compris en voiture – ce n’est plus du tout possible aujourd’hui, on n’y passe qu’à pied. Après avoir traversé une végétation épaisse et luxuriante, nous avons enfin atteint la rive.

DSC04737p

L’eau est encore haute. Bien plus en tout cas qu’elle ne l’était quasiment à la même date il y a quatre ans où tout le lit était à sec. Et bien moins que lors de crues historiques il y a une dizaine d’années qui ont vu l’eau en furie passer à 3 mètres au-dessus du parapet, ce qui est difficilement imaginable.

DSC04747p

Hier, il n’y avait que nous, sous un très beau soleil et un ciel rythmé par quelques nuages poussés par le vent. La rivière était paresseuse et seule la couleur jaune de l’eau montrait qu’elle charriait les vestiges des gros orages survenus ces derniers jours dans les Cévennes. L’ambiance était calme, détendue, paisible.

DSC04766p

Nous avons ramené à la maison une bonne vingtaine de kilos de galets. Il n’y a plus qu’à les décorer.

Très belle journée à vous

3 commentaires

Classé dans Accueil

Citations

Lama Ole 1

 

Dans mon bureau, je suis en bonne compagnie. Outre les chats qui veillent sur moi, il y a beaucoup de belles et bonnes personnes, présentes par le biais d’objets ou de livres. Parmi elles, il y a un être cher à mon coeur : Lama Ole Nydahl, le lama auprès duquel j’ai pris refuge il y a plusieurs années de cela.

Voici quelques citations de lui que je trouve très belles, extraites du magazine « Bouddhisme aujourd’hui« , disponible en plusieurs langues : English, French, Bulgarian, Czech, Danish, Dutch, Estonia, Finnish, German, 

Greek, Hungarian, Italian, Lithuania, Polish, Russian, Slovak, Spanish, Ukrainan.

 

Lama Ole 2

 

Très belle journée à toutes et à tous,

Anti

 

Un commentaire

Classé dans L'Univers d'Anti

Chatisfaction

Mick Jagger est devenu célèbre en disant qu’il n’y arrivait pas. A quoi ? A sa satisfaction. Il aurait dû demander conseil à des chats. Eux, c’est chatisfaction garantie à toute heure, pourvu qu’ils soient dans un lieu où on les aime, bien sûr.

Là, par exemple, c’est soirée télé :

DSC04711p

Ici, comment prendre son pied sans effort. Ou plutôt le mien, en l’occurrence.

DSC04714p

A la queue leu leu :

DSC04718p

Yin yang :

DSC04724p

Et pour finir, la position du coquillage :

DSC04729p

Très belle journée à vous

Laisser un commentaire

Classé dans Accueil

Une lettre qui fait plaisir

Une lettre de lectrice qui fait plaisir… On me l’a remise hier. Anti est justement en train de rassembler d’autres réactions qui se sont manifestées depuis la sortie de « Corrida la honte ».

DSC04730p

Très belle journée à vous

5 commentaires

Classé dans Accueil